Résultats d'aujourd'hui, projets pour demain

Air Europa a terminé son année fiscale ce 31 Octobre dernier, avec un chiffre d’affaires d’1,8 milliards d’euros, en augmentation de 15% par rapport à l’exercice précèdent, ce qui représente  la plus forte croissance à l’intérieur du groupe Globalia. Air Europa a effectué lors des 12 derniers mois 22.000 heures de vol, chiffre également en augmentation, et a transporté 9,6 millions de passagers, soit quasi 10% de plus que les 8,7 millions de l’exercice antérieur.
 

Un réseau en expansion…
La compagnie avait  augmenté ses bénéfices dans une proportion similaire, tout en assumant les coûts de 27 millions d’euros engendrés par l’ouverture de nouvelles routes sur les moyens et longs courriers : en Europe, outre l’ouverture de Porto,  la plus forte progression s’est faite en Allemagne avec les nouvelles lignes vers Francfort et Munich. En long courrier ce sont les lignes vers Sao Paulo, Miami et San Juan de Puerto Rico qui ont été créées. Cet hiver Madrid sera reliée à Ouarzazate, et l’année prochaine le réseau s’enrichira d’une ligne vers Tel Aviv.

…de même que la flotte
Pour la saison d’hiver présente, la compagnie dispose d’une flotte qui est passée à 50 avions : 14 A330-200, 20 B737-8, 11 Embraer 195 et 5 ATR, ce qui augmente la capacité en sièges offerts et la fréquence sur les routes existantes de quelques 8%. L’une de celles-ci est la route du Chili, qui verra sa fréquence passer d’un à deux vols par semaine, et à partir de Mars 2015 un vol quotidien en alliance avec Sky Airline, renforçant ainsi la position d’Air Europa sur la marché chilien.
De même, dès ce mois de décembre, la route de Sao Paulo passera de 5 vols/semaine à un vol quotidien, tandis que la ligne vers Santa Cruz de la Sierra sera opérée  non plus trois fois, mais quatre fois par semaine, la seule d’ailleurs reliant l’Espagne à la Bolivie en direct, soit pour le marché belge la Bolivie avec une seule escale !
Le nouveau B787 permettra d’augmenter la fréquence des vols vers Montevideo et les Etats-Unis : en effet, Miami sera reliée cinq fois par semaine à Madrid au lieu de trois, avec pour objectif d’atteindre le vol quotidien. Les routes vers New York et Las Vegas, opérées en été, verront également une  augmentation de fréquence saisonnière.

Les Canaries et surtout les Baléares dans le viseur
En Europe, où le trafic d’Air Europa est en progrès de 28%, la capacité sera accrue sur les routes vers Lisbonne, Porto, Francfort et Munich grâce à des avions de plus grande capacité.
Sur le marché domestique, c’est surtout vers les archipels des Canaries et des Baléares que la compagnie porte son effort. Pour ces dernières, le nombre des vols a augmenté cet hiver de 18%, offrant une desserte quotidienne de Palma vers Madrid et Barcelone. La route Palma-Alicante est opérée deux fois par semaine, tandis que Palma-Valence et Palma-Bilbao sont reliées quatre fois par semaine.

Air Europa prévoit aussi de lancer pour la période des Fêtes de fin d’année des vols entre Palma, la Galice et les Asturies. Mieux encore, la compagnie étudie le marché potentiel des vols inter-îles dans les Baléares. Le programme des vols serait lancé dès l’été 2015 avec six liaisons quotidiennes de Palma à Ibiza et six autres de Palma à Minorque, ce qui nécessiterait de baser un avion sur chacune de ces îles.
Juan José Hidalgo estime que la concurrence sur ces lignes non seulement offrira un choix plus large aux passagers, mais contribuera à faire baisser les tarifs, « qui ont été maintenus à un niveau assez élevé par l’existence d’un monopole sur ce marché », a-t-il souligné.  Nul doute que ces nouvelles vont intéresser la clientèle belge !

Une des flottes les plus modernes au monde
En ce qui concerne la flotte, Hidalgo a indiqué sa fierté d’être l’unique client et utilisateur du B787 Dreamliner en Espagne, et d’être parvenu à un accord portant sur la livraison du premier appareil (sur les 8 commandés) dès avril 2015 au lieu du premier trimestre de 2016 comme initialement prévu. Ceci facilitera grandement la nécessaire préparation de la compagnie ainsi que l’entrainement des équipages pour les arrivées prochaines de ce nouvel avion. Voilà qui ouvre le chemin du futur pour Air Europa, qui disposera, selon son président, « de la flotte la plus moderne d’Espagne, d’Europe sinon du monde ».

Consommation en baisse, sécurité au top
Juan José Hidalgo en a profité pour rappeler que les nouveaux appareils ont une consommation inférieure de 20% aux avions de même capacité actuellement sur le marché, et que pour l’année 2022, l’ensemble de la flotte long-courrier d’Air Europa sera composée de 24 avions du type B787, grâce à un nouvel accord portant sur l’acquisition de 14 B787-9 Dreamliner supplémentaires.

(D’après Diana Ramon Vilarasau, Hosteltur)


Pour plus d’infos : http://www.espacepro-aireuropa.com/

26-11-14 - par Air Europa