Let us keep our airport jobs

#keepourairportjobs

Let us keep our airport jobs
Cette semaine, une campagne est lancée par diverses entreprises aéroportuaires, plusieurs syndicats et associations de travailleurs. Elle vise à dénoncer l’imbroglio autour du dossier des normes de bruits bruxelloises. Grâce à la campagne et son slogan « Let us keep our airport jobs », la communauté aéroportuaire souhaite mettre en garde aux autorités que l’entrée en vigueur imminente d’une règlementation plus sévère menace des milliers d’emplois. Toute personne active à Brussels Airport peut soutenir cette campagne.
Suite à une décision du gouvernement bruxellois, les amendes que devront payer les compagnies aériennes en cas de dépassement des normes de bruit se verront quintuplées à partir du 22 février. Pour celles-ci, cette situation devient intenable. La communauté aéroportuaire s’oppose fermement à cette situation. Ces prochaines semaines, elle mènera des actions afin de sensibiliser l’opinion publique, mais avant tout les décideurs politiques.
 
À partir du mercredi 8 février, des « badges »seront distribués. Afin que tout collaborateur aéroportuaire peut faire entendre sa voix. De plus, des cartes sont mises à disposition sur lesquelles les collaborateurs peuvent écrire un message adressé directement aux autorités. Une pétition en ligne a également été lancée sur le site www.keepourairportjobs.be. Tout le monde peut la signer, aussi bien les collaborateurs aéroportuaires que le grand public. Vous pouvez également soutenir l’action sur Facebook et Twitter avec le hashtag #keepourairportjobs. N’hésitez pas à soutenir cette campagne.
 
La campagne est une collaboration entre ABVV, Air Cargo Belgium (ACB), ACLVB, ACV, Airline Operators Committee (AOC), Board of Airlines Representatives (BAR), Belgian Air Transport Association (BATA) et Voka.

09-02-17 - par Brussels Airport