Voyager à Nouveau à Chypre

Questions et Réponses

Depuis le 4 mai, l'économie chypriote a rebondi. Comme le virus devrait être complètement maîtrisé d'ici le 31 mai, les établissements de restauration ouvriront également leurs portes le 1er juin. Le trafic aérien international reprendra le 9 juin.

Dans un premier temps, tous les passagers se rendant à Chypre devront se soumettre à un test COVID-19 préliminaire dans leur pays d'origine. Cela doit être fait dans les 72 heures précédant le départ. D'ici le 20 juin, les restrictions de voyage pour un certain nombre de pays seront complètement levées. La liste de ces pays est disponible sur les sites web du ministère des affaires étrangères et du ministère adjoint du tourisme, et sera désormais mise à jour chaque semaine. L'intention est d'inclure autant de pays que possible dans les semaines à venir, à condition, bien sûr, que leur statut épidémiologique se soit considérablement amélioré.

Dans une perspective d'avenir, et pour savoir comment accueillir à nouveau au mieux les visiteurs internationaux, de nombreux nouveaux protocoles ont été élaborés ; des protocoles qui permettront au pays de rouvrir en toute sécurité et d'éviter que les visiteurs ne soient mis en quarantaine. Un mécanisme de contrôle régulier a été mis en place pour s'assurer que tous les acteurs du tourisme respectent les règles sur une base structurelle. En fin de compte, le pays souhaite que les visiteurs se sentent en sécurité pendant leur voyage, mais aussi qu'ils profitent de leur séjour et qu'ils aient une expérience normale en visitant les belles plages, les lieux d'intérêt et les infrastructures. Cette liste de questions et réponses simples décrit ce à quoi il faut s'attendre pendant le voyage.

Chypre est une île connue pour son mode de vie en plein air, l'abondance de son espace personnel, son rythme de vie lent, son air pur et ses régions peu peuplées. Ce que cette crise a également montré, bien sûr, c'est qu'elle a aussi un système de santé efficace et fiable. Le ratio d'unités de soins intensifs pour 100 000 habitants est supérieur à la moyenne de l'UE et est parmi les plus élevés de la Méditerranée. En outre, Chypre a l'un des rapports épidémiologiques les plus bas d'Europe en termes de nombre d'infections à corona par personne de la population, ayant testé plus de 10% de la population. Il y a très peu de pays dans le monde, surtout en Méditerranée, qui peuvent se vanter de telles statistiques.

Chypre est très heureuse que, après avoir relevé les défis de COVID-19 de manière responsable, elle soit maintenant également en bonne position pour s'occuper des visiteurs. Le pays est impatient de les accueillir dans une belle "évasion" !

Cliquez ici pour plus d'informations sur voyager à Chypre

 

27-05-20 - par Cyprus Deputy Ministry of Tourism