1500 Baleines à Bosse Font Le Spectacle

Jusqu'à Fin Mars

Environ 1500 immenses baleines à bosse se rassemblent jusqu'à fin mars dans la baie de Samaná, au nord-est de la République Dominicaine, pour s'accoupler et mettre bas dans les eaux de lAtlantique. Pour les amoureux de la nature et les vacanciers c’est le moment idéal pour observer ces colosses de l'Atlantique de près lors d'une excursion en bateau unique ou depuis l'observatoire de Punta Balandra. 

Des milliers de visiteurs se rendent à Samaná tous les ans pour observer des milliers de baleines à bosse. Entre 15 janvier et 30 mars, environ 1500 baleines à bosse se rassemblent pour s'accoupler et mettre bas dans les eaux de lAtlantique au large de la baie de Samaná. C’est leur endroit favori et une zone officiellement déclarée Sanctuaire de Mammifères Marins en 1986. Vous pouvez observer les baleines en faisant des excursions en bateau partant de la baie de Samaná.

Si vous navez pas la chance de faire une excursion ou si vous venez hors saison, le petit Museo de las Ballenas dans la ville de Santa Bárbara de Samaná offre des informations intéressantes sur ces mammifères géants et la raison pour laquelle ils préfèrent la côte nord-est de la République Dominicaine pour s’accoupler et mettre bas.

Depuis l’observatoire

Si vous ne pouvez pas faire dexcursion en bateau mais désirez quand même observer les majestueuses baleines à bosse de Samaná depuis la terre ferme, lobservatoire de Punta Balandra, situé à environ 14 kilomètres au nord-est de Santa Bárbara de Samaná sur la route allant à Las Galeras offre une perspective unique. Environ 80 % de ces mammifères géants passent par Punta Balandra chaque saison alors quils se dirigent vers la baie de Samaná. Outre le fait dapercevoir des baleines à bosse, vous aurez une splendide vue panoramique sur le littoral environnant de la péninsule.

Lamantins, dauphins et crocodiles aussi

Les baleines à bosse ne sont pas les seules à faire le spectacle au large des côtes de la République Dominicaine. Au nord, vous pouvez partir à la découverte des lamantins, dans la réserve marine d’Estero Hondo ou des dauphins dans la baie du parc national de Los Haitises. Le sud-ouest dominicain est plus connu pour ses reptiles dont les crocodiles américains du Lago Enriquillo, et les iguanes en voie de disparition qui peuplent cette région désertique recouverte de cactus.

 

26-02-20 - par La République Dominicaine