Santo Domingo

Apprenez à connaître l'histoire

Découvrir la ville de Saint-Domingue est une excellente façon de connaitre l’histoire mais aussi l’ambiance et le cœur de la vie dominicaine.

Découvrez Saint Domingue, berceau du Nouveau Monde depuis 1496
Saint-Domingue de Guzman, fondée par Don Bartolome Colombo, Gouverneur des Terres de Frontières en l'an 1496, est la première ville du Nouveau Monde. La " Zone coloniale ", construite en 1502 par Nicolas de Ovando, véritable ville dans la ville classée par l'Unesco, est l'enclave historique de la capitale et la plus riche en monuments. Elle ne couvre que 3 km² mais permet de belles balades à pied. Ses rues pavées et les façades centenaires des maisons coloniales servent de décor à de pittoresques bars et cafés, restaurants et hôtels, parfois installés au cœur de monuments historiques.

Sept merveilles à y découvrir…
L'Alcázar de Colón, la première cathédrale d'Amérique, la Forteresse Ozama, le Musée de Las Casas Reales, le Jardin Botanique National, le "Malecon" et le Palais des Beaux-Arts sont les sept merveilles de la capitale dominicaine inclues dans la "Liste Représentative des Trésors du Patrimoine Culturel Mondial".
 
Deux de ces joyaux de Saint Domingue sont vraiment incontournables…

Le Jardin Botanique…
 Dans le Jardin Botanique se trouvent quelques expositions permanentes d'orchidées, broméliacées et de fougères, et on y organise souvent des activités culturelles liées à la flore autochtone.
 
…et l’Alcazar de Colon
Siège de la couronne espagnole dans le Nouveau Monde pendant soixante ans, l'Alcazar de Colon a joué un rôle stratégique dans la conquête et la colonisation espagnole de l'Amérique. C'est d'ici que Cortez, Pizzarro, Balboa et Velazquez ont planifié leur conquête respectivement du Mexique, du Pérou, du Panama et de Cuba.

Résidence de Don Diego Colomb, vice-roi des Indes, second amiral et fils du célèbre navigateur, l'Alcazar de Colon accueillit la première vice-royauté des Amériques au XVIe siècle. Situé sur la Place d'Espagne, dans la zone coloniale, il a été construit avec des roches coralliennes dans un mélange de style mudejar et gothique entre 1510 et 1514 à l'aide de 1.500 indigènes. Ce premier palais de style européen du Nouveau Monde a été restauré en 1955.

Le soir, ce monument illuminé est admirablement mis en valeur et la place s'anime joyeusement. Les terrasses des bars et restaurants chics installés dans de splendides bâtiments coloniaux ne désemplissent pas. Assurément l'un des lieux les plus tendances de la zone coloniale.

17-05-18 - par La République Dominicaine