Situation Actuelle du Pays

Interdiction D'entrée

Plan d'urgence préventif

Depuis la première semaine de février, la République Dominicaine, avec le soutien de l'OMS et de l'OPS (Organisation Panaméricaine de la santé), a lancé un plan d'urgence préventif pour faire face à l'introduction du coronavirus sur le territoire Dominicain.

Le 1er mars, ce plan est entré dans une deuxième phase et le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de prévention. Le 15 mars, la décision a finalement été prise de suspendre pour un mois tous les vols en provenance et à destination de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Chine et de la Corée du Sud.

Le 17 mars, la troisième phase du plan d'urgence préventif est entrée en vigueur avec l'annonce de nouvelles mesures d'afflux. Quelques jours plus tard, le 19 mars, les frontières terrestres ont été fermées au trafic terrestre, maritime et aérien, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République Dominicaine ont également été annulés à partir de cette date. Cette suspension s'applique également à l'arrivée et au départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays.

Mesures

Les vols sont toujours autorisés pour le retour des personnes dans leur pays d'origine, ainsi que pour le départ et l'arrivée des avions, du fret et du carburant afin de garantir l'approvisionnement de la population.

Les activités dans les bars et les clubs seront suspendues pendant les 15 prochains jours, tandis que les restaurants ne sont autorisés à livrer de la nourriture qu'au Domicile des gens. Tous les événements nationaux et internationaux et les spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs de la même période sont également suspendus.

Propagation du virus

Les passagers qui ont séjourné dans l'un des pays/régions suivants au cours des deux dernières semaines sont tenus de rester en quarantaine pendant deux semaines : l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Chine et la Corée du Sud.

L'inspection sanitaire des avions et des navires a été renforcée depuis le début de la crise afin d'évaluer en permanence le risque et de réduire la propagation du virus. De plus, les aéroports de la République Dominicaine disposent d'un équipement médical permettant de mesurer la température afin d'identifier tout passager ayant de la fièvre.

Les membres de l'Association de l'hôtellerie et du tourisme de la République Dominicaine ont lancé un protocole pré-épidémique et renforcé la réhabilitation de leurs installations. Ce faisant, ils suivent les directives du ministère de la santé et prennent des mesures telles que l'accès des employés, des fournisseurs et des clients pour des raisons d'hygiène afin de prévenir la propagation du virus.

Des distributeurs de gel d'alcool ont été placés dans des endroits facilement accessibles aux travailleurs et aux touristes, et des affiches d'information sur le lavage des mains sont présentes dans tout le pays. Des zones spéciales ont également été créées par les autorités de santé publique pour isoler une personne malade en vue de son traitement. En effet, la République Dominicaine dispose d'un système de soins de santé très vigilant qui a contribué à l'identification précoce des diagnostics dans le pays.

La situation que nous connaissons actuellement à l'échelle mondiale est tout à fait exceptionnelle. Personne n'a jamais vécu cela auparavant. Pour ces raisons, les autorités Dominicaines ont choisi de faire de la santé de ses habitants et de ses touristes une priorité absolue.

L'office du Tourisme de la République Dominicaine souhaite à tous beaucoup de courage, de patience et d'espoir.

23-03-20 - par La République Dominicaine