Qualités pour 2019

Équilibre, Combativité et Créativité

2019 est le prolongement de 2018, il en a toujours été ainsi. Une nouvelle année n’offre qu’une seule garantie : faire table rase au niveau budgétaire. L’incertitude, le changement permanent, l’influence de tous les facteurs internes et externes possibles : ces éléments étaient d’actualité en 2018 et ils le resteront pour le secteur du voyage en 2019.

2019: “Autres Temps”. Mais autrement.

Ceux qui pensent que l’année ‘’doit encore commencer’’ s’égarent : 2019 ne va pas commencer. 2019 fera uniquement pour vous la différence entre réussite et échec. Tout comme beaucoup l’avaient compris au printemps 2018, nous ne serons pas aidés par les piliers classiques ‘’croissance économique, sécurité de l’emploi, pouvoir d’achat et confiance des consommateurs’’ : vous pouvez jeter ces paramètres à la poubelle. D’Autres Temps sont arrivés, inéluctablement et à l’improviste, sans une nouvelle panoplie de repères auxquels se raccrocher. Nous nous trouvons dans une nouvelle période où l’on va devoir naviguer à vue et déterminer un cap sans la moindre certitude pour aller où personne n’est encore allé auparavant. Comme les caravelles de Christophe Colomb ou le vaisseau Enterprise de Star Trek.’’

Une année raisonnablement bonne, voire plutôt bonne? Euh, oui et non, difficile à dire.

Est-ce une menace ? Peut-être. Mais c’est la dure réalité. Si nous nous limitons aux facteurs classiques, tout présage d’une année ‘’raisonnablement bonne voire plutôt bonne’’ avec grosso modo une croissance du marché comprise entre 1,5% et 2%. En effet, le consommateur se porte bien, une large majorité des Belges et des Néerlandais ont du travail et l’économie… qui va peut-être connaître une crise en 2019, s’annonce quand même plutôt d’un niveau acceptable en général.

Mais tout peut soudain se passer différemment, littéralement du jour au lendemain. Un krach boursier, un scénario catastrophe pour les banques, une crise mondiale qui va ou non de pair avec un conflit armé majeur. Si un ou plusieurs de ces événements devaient survenir, cela pourrait vite changer la donne.

Très vite.

Cela vaut également pour l’évolution de la crise migratoire, le Brexit ou la faillite d’un pays de l’UE. De tels scénarios paraissent aujourd’hui lointains, mais ils pourraient tout aussi bien entrer soudain en éruption sous nos yeux.

Et il ne s’agit là, comme l’a déclaré en son temps le politicien américain Donald Rumsfeld que ‘’The Known know’’: cette part d’événements surprises potentiels que nous pouvons définir aujourd’hui. 

Il y a aussi “The Unknown Unknown”

The ‘’Unknown Unknown’’ (la part inconnue de ce qui nous est inconnu, une expression étrange utilisée également par Rumsfeld après le 9/11) est cette partie du monde, des méandres de la politique et de l’économie, de l’évolution technologique qui surgit sans prévenir, qui devient immédiatement hyperactive et qui rend tout incertain et imprévisible. Ce sont des phénomènes comme l’économie partagée, les vols low cost, Donald Trump et maintenant le mouvement des gilets jaunes. Il n’y avait pas de cause apparente, mais les conséquences sont pour le moins importantes, voire hallucinantes.

Retour au secteur du voyage.

Il y aura de nombreux facteurs “Known Unknown” qui auront une influence sur le consommateur, les réservations et le paysage concurrentiel. Le consommateur est aujourd’hui toujours plus touché par les conditions climatiques. L’été 2018, l’hiver soudain de 2019 dans les domaines skiables, le nombre croissant de phénomènes naturels spectaculaires : le monde n’a jamais été aussi vaste, mais il n’y a jamais eu autant de points d’interrogation et jamais autant de certitudes balayées qu’aujourd’hui.

Indispensable : la combativité

La concurrence devient moins ouverte, mais c’est très clair : chaque réservation chez un concurrent nécessite plus d’énergie pour obtenir d’autres réservations. Cela demande aux organisations d’être combatives, bien entraînées et efficaces pour pouvoir agir rapidement et de façon décisive.

Indispensable : la créativité

Le consommateur veut être séduit intelligemment. Les vieilles ficelles qui amènent au ‘’Réservez maintenant’’ avec les arguments classiques de prix, de réduction progressive de l’offre et de vastes possibilités de choix vont être délaissées par le consommateur. Injecter une bonne dose de créativité et d’originalité va être essentiel pour séduire à nouveau le consommateur. 

Indispensable : l’équilibre

Chaque entreprise dans le secteur du voyage doit chercher l’équilibre dans ce combat permanent. Mais comment le trouver en tenant compte de l’évolution des technologies, d’une approche durable, des besoins changeants du consommateur, d’une concurrence également rapidement changeante, du climat politique imprévisible et d’un environnement économique qui l’est tout autant ? Cet équilibre sera toujours instable, mais devra être recherché sans relâche.

Trois mots d’ordre

Combativité, créativité et équilibre. Ce seront les trois mots d’ordre pour 2019 aussi bien pour votre développement personnel que pour celui des entreprises, des administrations publiques et de l’enseignement. A la fin de l’année 2019, la façon dont ces trois éléments seront mis concrètement en pratique va déterminer votre propre réussite, celle de votre entreprise, de vos services, de votre école ou de votre département. Que la force soit avec vous. Hell, yes!  

Vous voulez découvrir une présentation en live les toutes dernières idées business de Travel360°? Cliquez sur le lien en-dessous de cette image.

 

PS: Travel360° a conçu une présentation d’une quarantaine de minutes qui parcourt ces différentes évolutions en 2019. Le titre de cette présentation est ‘’Life, The Universe and Everything’’et elle esquisse une image de l’environnement et du monde dans lequel nous vivons et des conséquences pour l’industrie du voyage. Jan Peeters prédit ensuite où en sera cette industrie dans 22 mois, secteur par secteur. Jan est fidèle à lui-même : il émet des opinions toujours bien structurées avec enthousiasme et conviction, mais tout en nuances. Le tempo est rapide. Commentaire des participants après la première séance : "une tornade a soufflé sur la salle et nous sommes restés scotchés à notre chaise.’’ Si vous voulez que Jan vienne dans votre entreprise ou dans votre organisation faire également cette présentation en direct, contactez-le via [email protected]Le timing et les conditions sont négociables.

15-01-19 - par Jan Peeters