Le Kidswatcher: un must pour les parents avec enfants en vacances

Selon notre principe ‘Il ne faut pas toujours parler d’entreprises, de produits et de transport uniquement dans le domaine du tourisme,’ voici un produit innovant qui mérite un coup de projecteur. Il va aider les parents à garder l’esprit tranquille en laissant leurs enfants jouer en vacances, même dans des méga complexes hôteliers. De la matière pour la newsletter envoyée à vos clients !

Kidswatcher adopte un positionnement très clair : ‘Jouer à cache-cache ne sera plus jamais comme avant, parce que Kidswatcher est le plus fiable des géo-localisateurs au monde’. ‘Kidswatcher est une montre qui combine GPS, GSM et WIFI pour découvrir l’endroit exact où se trouvent vos enfants.’ Elle fonctionne à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments. Jouer à deux pas de chez ou en plein coeur de l’Afrique ? Où que vous soyez, la Kidswatcher est là.’

Elle ressemble à une chouette montre que les enfants seront ravis de porter. Avec leur propre smartphone et l’app Kidswatcher, les parents savent réellement au mètre près où leurs enfants se trouvent, partout et en toutes circonstances. Comme de nombreuses applications en ligne, ce produit a une histoire. La famille du concepteur, le Néerlandais Eric Recter, était partie en vacances de neige. Quand soudain, lors d’une sortie à ski, plus de traces de la petite Niki. ‘A ce moment, vous réalisez à quel point un domaine skiable est vaste, très vaste. Mais après de nombreuses recherches et des heures d’angoisse, nous avons fini par retrouver Niki.’ D’où l’idée d’Eric Recter de développer la Kidswatcher.   

Le marketing et le lancement de la Kidswatcher s’est déroulé en mode Apple : au début vous jouez sur la pénurie, sur le fait que la demande est plus grande que l’offre et ensuite que le produit est effectivement disponible, mais toujours en quantités limitées. Et la mention ‘sold out’ a fonctionné à merveille :  ‘Pourquoi n’étais-je pas parmi les premiers à l’utiliser ?’ Bien vu.

La couverture est mondiale et coûte 8 euros par mois. Bien vu également : vous achetez un produit accompagné d’une formule d’abonnement. Cela génère des revenus mensuels peu importants certes, mais surtout cela vous donne un point d’entrée pour proposer régulièrement à la vente des améliorations de l’application et de nouvelles fonctions. Un exemple parfait d’after sales upselling ! 

Est-ce que la Kidswtacher est un produit de voyage ? Certainement. Imaginez que vous en parliez en tant que conseiller à des familles avec jeunes enfants. Vous n’allez pas seulement pouvoir vendre un produit supplémentaire, vous prouvez aussi que vous n’êtes pas seulement actif dans la vente et la réservation de voyages, mais que vous pensez aussi à tout ce qui peut faciliter le séjour de vos clients. En un mot : vous vous posez réellement en conseiller et le rapport avec vos clients peut prendre une toute autre dimension. Des opportunités ? Il y en a partout. A vous de jouer !

13-08-15 - par Jan Peeters