Le rebranding TUI démarre aux Pays-Bas : Arke devient TUI le 1er octobre.

Même les observateurs les plus perspicaces du monde des voyages se posent des questions sur l’opération annoncée de rebranding pan européen de TUI. De quoi alimenter les conversations dans les couloirs, les réceptions et au comptoir. La campagne ‘Arke devient TUI’ vient de démarrer aux Pays-Bas. Les discussions sont encore en cours, mais la décision est prise : TUI doit et va conquérir l’Europe. Don’t mention the war, please !  

Bon, la dernière phrase de l’alinéa précédent est uniquement compréhensible par les fans de l’Hôtel en Folie avec l’impayable John Cleese, les autres doivent seulement y voir les conséquences d’une trop longue exposition au soleil. Mais quoi qu’il en soit, la déferlante de TUI en tant que marque pan européenne sera activée le 1er octobre.

Lorsque la nouvelle a été connue à la mi-mai, nous écrivions : ‘Eh oui, on dira sans aucun doute à gauche et à droite que c’est une ‘honte’ que des marques avec une longue histoire comme Arke et Jetair disparaissent. Il y aura de l’agitation dans l’air et c’est compréhensible : les marques sont du ressort de l’émotionnel. Pourtant, c’est une étape logique. Toutes les marques TUI qui arborent aujourd’hui le logo smiley ont déjà fait le premier pas.  Un logo connu au niveau mondial surpasse de nos jours les marques locales. Le combat en ligne ne fait que commencer et TUI doit batailler ferme contre des acteurs ‘one brand’ du monde entier. Dans un tel scénario, mieux vaut ne pas rester scotché au passé et se laisser aller à la nostalgie. La nostalgie, OK pour des réflexions romantiques lors d’une soirée d’été, mais c’est un très mauvais business model. Une marque unique, par contre…’

Depuis, la discussion a bien entendu suivi son cours, mais sans véritable conviction ou passion. L’attentat en Tunisie, la situation en Grèce, la décision DCC de la Lufthansa : autant de sujets d’actualité pour alimenter des conversations à bâtons rompus et des échanges de vue. En conséquence : le rebranding de TUI est bel et bien sur les rails.

Le groupe franchira un premier cap dans quelques mois aux Pays-Bas. Une première marque connue va disparaître : Arke deviendra TUI. La marque sera ensuite introduite en France et toute de suite après, ou peut-être simultanément, en Belgique. Et Jetair disparaîtra aussi en tant que marque.

TUI va plus que probablement opter pour un rebranding rapide et total en Belgique à tous les niveaux. Avec une seule marque pour l’ensemble des activités TUI. Il serait dès lors judicieux qu’en plus de Jetair, Sunjets, Jetairfly et Jetair Center s’appellent désormais TUI.

Un pari : cela ne nous surprendrait pas que ce moment stratégique soit mis à profit pour unifier l’offre de produits Jetair et Sunjets. C’est finalement la logique-même du point de vue du consommateur : une marque, une offre produits, via tous les canaux de vente possibles.

06-08-15 - par Jan Peeters