Voyages vers la lune?

Réaction éclair!

Notre newsletter de jeudi dernier n’avait pas été publiée depuis une heure que nous avions déjà en ligne notre premier conseiller en voyages. Quelqu’un que nous connaissons comme étant créatif, entreprenant et professionnel, sans concessions sur la qualité. Un voisin en quelque sorte. ‘Tu as un peu de temps pour que nous discutions de ces voyages dans la Lune’ ? Evidemment ! 3,2,1, c’est parti.

‘Jan, si j’ai bien compris ton article, on parle ici à 99% marketing et d’une chance infime de vendre un tel voyage ou je me trompe ?’ Message reçu 5 sur 5. En effet, vous n’affichez pas ‘Réservez ici votre voyage dans l’espace’ pour qu’une dizaine de clients déboursent 250.000 dollars d’acompte. Vous voulez titiller avant tout leur curiosité avec ce message. ‘Tu le sais, Jan,  nous sommes une agence qui ne fonctionne pas avec des offres de voyages toutes faites. Nous vivons à 80% de travail sur mesure et plus le voyage est compliqué à mettre sur pied, plus nous apprécions notre job. Nos clients ont souvent une confiance aveugle en ce que nous faisons. Donc, avant de communiquer ce genre de slogan à mes clients, je veux tout savoir : où réserver, quelles sont les procédures, et aussi : quel est le rôle de l’agent de voyages dans tout cela ? Car je prends toujours en compte qu’un jour ou l’autre – probablement via un intermédiaire – nous aurons en face de nous un véritable client potentiel intéressé par cette ‘once a lifteime experience’.  Il y e en effet bien plus de millionnaires en Belgique qu’on ne le croit…’  

Bien vu à nouveau. En tant que conseiller, vous ne devez pas connaître tous les détails techniques, mais vous devez maîtriser sur le bout des doigts votre part de l’histoire à raconter à votre client. Nous avons ensuite eu une longue conversation concernant les différentes possibilités de bases de lancement de la navette spatiale, les différents moments de briefing ou de rencontre avec Richard Branson, l’écriture du scénario complet à proposer aux clients potentiels. 

Mais nous avons aussi longuement discuté des possibilités marketing du projet. Nous avons envisagé d’organiser des événements sur le thème du voyage dans l’espace lors desquels nous ferions une présentation des possibilités actuelles et à venir du tourisme spatial. Nous devrions concevoir des formules pour aller visiter les bases de lancement du futur.  Nous avons parlé de créer une rubrique ‘voyage dans l’espace’ dans la newsletter de notre interlocuteur pour échanger des réflexions. Nous étions tous deux enthousiastes sur les réelles opportunités en matière de marketing et de communication de ce projet.

Et que retenir de tout cela, cher lecteur ? ‘Think big’ dans tous les sens du terme. Ne vous limitez pas à des offres qui se vendent bien, ne soyez pas seulement le vendeur d’un produit qu’on peut définir, budgéter, réserver. Faites aussi rêver votre client et surtout : rêvez avec lui. Nous ne sommes pas que des vendeurs de voyages, nous ne sommes pas des machines à réservation, nous ne sommes pas des distributeurs automatiques. Et nous devons le montrer. Nous devons suivre de temps à autres cette devise de Walt Disney chantée par Jiminy Cricket et croire vraiment que tout peut arriver :
“If you wish upon a star
Makes no difference who you are
Anything you heart desires
Will come to you”

Voyager, découvrir le monde et aller encore plus loin: vous devez pouvoir associer curiosité, témérité, optimisme et une bonne dose de positivisme. Pour poser les fondements de ce qu’est un vrai voyage, aider votre client à rêver et oser lui prouver que vous avez vous aussi toujours envie de rêver. C’est une des meilleures techniques de marketing. The sky is not the limit !

29-09-15 - par Jan Peeters