Tripadvisor - Fake Reviews

Peine de Prison

Il est clair depuis des années que des personnes malhonnêtes avaient monté un business pour écrire des fake reviews sur Tripadvisor, souvent à la demande des hôteliers. Tripadvisor avait déjà essayé d’intervenir dans le passé, mais récemment une mesure drastique a été prise : un écrivain italien de faux avis a été condamné à passer quelques mois en prison.

Un business model de faux avis

On avait franchement dépassé les bornes : PromoSalento est une entreprise italienne qui a comme business model la rédaction et la vente de fake reviews aux hôtels. PromoSalento contactait pro-activement les hôtels et leur proposait de poster de faux commentaires. Différents hôteliers ont accepté, mais d’autres ont transmis les mails de PromoSalento à Tripadvisor qui a dès lors mené l’enquête.

Analyse technique

Tripadvisor a réalisé une analyse technique d’un grand nombre de posts. L’entreprise dispose d’un logiciel pour différencier les faux avis des vrais sur la base de la langue, du tone of voice et de la construction des phrases. Plus de 1000 de tentatives de PromoSalento ont ainsi été démasquées. Tripadvisor a ensuite averti les hôteliers et adapté ses classements. Il leur a aussi été demandé de supprimer les commentaires non conformes.

Le “Red Badge” de Tripadvisor

Les hôtels qui ne suivaient les directives de Tripadvisor l’ont appris à leurs dépens : le fameux ‘’Red Badge’’ a été intégré sur leur page web pour avertir les voyageurs que les commentaires sur cet hôtel pouvaient être manipulés. 

Ce Red Badge a été introduit depuis plus de 10 ans par Tripadvisor. Voici ce qu’il dit : ‘’Tripadvisor a des raisons fondées de penser que des personnes ou des entités en lien ou ayant des intérêts dans cet hébergement ont créé de possibles interférences avec les avis des voyageurs et/ou l’index de popularité de cet hébergement. Nous mettons tout en œuvre pour identifier les contenus suspects et nous travaillons constamment à améliorer les processus pour évaluer les avis des voyageurs.’’ 

Il est clair qu’un Red Badge est fatal en termes de conversion sur Tripadvisor. Depuis 2015, Tripadvisor a réussi à stopper les activités de plus de 60 entreprises de commentaires payés. En ce qui concerne les hôtels, Tripadvisor mène en plus du Red Badge des actions pour rétrograder les hôtels fautifs dans le classement et les exclure des campagnes promotionnelles. A noter qu’aucun hôtel n’a cependant jamais été supprimé purement et simplement des sites de Tripadvisor.

Et maintenant : une peine de prison

Mais le propriétaire de PromoSalento vient d’apprendre que Tripadvisor mène sérieusement sa lutte contre les fake reviews. Un tribunal italien vient de le condamner à neuf mois d’emprisonnement et à environ 8000 € de dommages pour avoir écrit de faux avis sous une fausse identité. 

C’est un précédent

Ce jugement ne signifie peut-être pas la fin, mais un solide avertissement pour les trolls internet professionnels aux pratiques frauduleuses. C’est aussi un signal : le temps où la justice appréhendait difficilement la notion de fraude sur les médias sociaux est révolu. Le temps où les activités en ligne utilisant un business model lucratif qui auraient été immanquablement sanctionnées dans l’univers offline est définitivement révolu. La fin de la fraude via internet n’est pas pour demain – les malfaiteurs sont aussi créatifs que les personnes de bonne foi – mais c’est certainement un pas dans la bonne direction. 

 

 

28-09-18 - par Jan Peeters