Dites-le à tout le monde

Spread the word

Nous nous plaignons, à juste titre, des vagues de grèves qui se déchaînent sur nous. Le moment est mal choisi et les grévistes qui se plaignent d'une "charge de travail inhumaine" ne font que déplacer une fois de plus la charge de travail vers les autres maillons de la chaîne du voyage : les agents de voyage et les voyagistes, pour ne citer que quelques-uns des acteurs directement concernés.

Dans certaines professions contrôlées et manipulées par les syndicats, il semble qu'il y ait une absence totale de conscience du fait que les grèves d'aujourd'hui peuvent entraîner les difficultés commerciales de demain. Bien que beaucoup parlent de solidarité, il y a beaucoup d'égoïsme dans la grève de cette semaine.

Cependant, au milieu de toute cette misère, ce sont les clients qui ont réservé par l'intermédiaire d'une agence de voyage qui sont le plus aidés. Les familles avec enfants, qui se sont vu proposer de bonnes alternatives avec les bonnes informations pendant le voyage, ont suivi les conseils et les instructions de leur agent de voyage avec plaisir et en toute tranquillité. Les voyageurs d'affaires ont vu leurs vols modifiés et confirmés - tandis que leurs rendez-vous et réunions programmés ont été pris en compte. Ils pouvaient continuer à se concentrer sur l'entreprise.

Par conséquent : continuez à le dire à tout le monde, chers collègues. Publiez les réactions de gratitude des clients via tous les canaux. En plus de vos propres canaux de médias sociaux, et conjointement avec eux, n'hésitez pas à vous adresser à la presse régionale. Ils aiment apporter de "bonnes nouvelles de la région" !

Il est grand temps que nous rassemblions les réalisations et les histoires de ces deux ans et demi et que nous le fassions savoir au monde entier. Je parle des efforts considérables en matière d'annulation et de changement de réservation, des rapatriements, des tonnes d'informations que vous avez transmises à vos clients, de la nécessité de guider les gens dans le dédale des réglementations en constante évolution, de l'assistance sur place et des remboursements... mais surtout, je parle d'éliminer les soucis, de garantir une bonne expérience de vacances, de prouver que le monde est ouvert et que l'on peut voyager.

Nous savons que vous avez des dizaines d'anecdotes, toutes plus horribles les unes que les autres. Nous savons aussi que ces histoires risquent d'être oubliées, parce que le monde tourne de plus en plus vite et que le travail doit continuer. Donnez-nous un signe et nous viendrons écrire ces histoires. Pour qu'ils ne soient pas oubliés. Et de les mettre sous le nez de ceux qui pensent pouvoir jeter le secteur du voyage aux loups. Hell Yes! 

22-06-22 - par Jan Peeters