L'’Île du Carnaval

Février, le mois de la fête

Le carnaval de Santa Cruz de Tenerife, le deuxième carnaval le plus populaire du monde après celui de Rio de Janeiro, inspire divers villes et villages de l’île pour des fêtes de carnaval similaires. De ce fait, février à Tenerife est sans doute le mois du carnaval sur l’ensemble de l’île.

Après le carnaval de Santa Cruz qui a lieu du 7 au 18 février, des fêtes et des défilés sont organisés dans d’autres villes et villages, apportant l'atmosphère sud-américaine à l’ensemble de l’île.

Le carnaval de Puerto de la Cruz est tenu la même semaine que celui de la capitale de Tenerife. Les fêtes commencent après l'élection de la reine enfant et adulte, suivie de la Cabalgada anunciadora, qui marque le début des festivités dans les rues. Les événements typiques du Carnaval, tels que les danses déguisées, les galas, les défilés, les coso apoteosis ou encore l'Enterrement de la sardine ont également lieu à Puerto de la Cruz. Les plus originaux sont des événements comme le rallye de voitures anciennes, l'élection de la Reine drag ou la course des hommes sur les talons, Mascarita ponte el tacón. Une tradition très singulière ‘tuer la couleuvre’, d’origine afro-cubaine, a également lieu.

Sorcières et diables

Une semaine après les carnavals de Santa Cruz de Tenerife et de Puerto de la Cruz, c'est au tour de la commune de Candelaria, située sur le versant sud  de Tenerife. La majeure partie des événements importants, comme le gala d'élection de la Reine enfant et adulte, ou la rencontre régionale de murgas, ont lieu sur la place de la basilique de la vierge de Candelaria.

Toujours au sud de l’île, le village de Güímar fête également ses propres carnavals où l’événement "Las Burras" joue le rôle principal. Cette tradition consiste en une mise en scène de l'Enterrement de la sardine qui vise à redonner à cet événement l'importance qu'il revêtait autrefois. Il s'agit d'un rituel au cours duquel les jeunes interprètent des sorcières, transformées en ânesses et invocateurs du démon. Après une danse des sorcières et du diable, apparaît un groupe de moines acclamant l'archange Saint-Michel. La lutte entre les deux camps s'achève sur la défaite du diable et le bûcher des sorcières.

À Los Gigantes (Santiago del Teide), une semaine après la fin du carnaval de Santa Cruz, les festivités remplissent les rues de rythme et d'enthousiasme durant quatre jours. La majeure partie des événements ont lieu sur la plaza de La Buganvilla, au cœur du village. Piñata Chica est le nom sous lequel est connu le carnaval de Tacoronte, qui a lieu une semaine après celui de Santa Cruz. Ses principaux traits caractéristiques sont les événements s'adressant aux tout-petits ainsi que le traditionnel défilé de voitures anciennes dans les rues de ce village situé au nord de l'île. Les événements typiques tels que le défilé des groupes musicaux, les galas d'élection des Reines ou encore l'Enterrement de la sardine ne manquent pas à l’appel.

Playa de los Cristianos, l'un des principaux sites touristiques de l'île, fête également ses propres carnavals une semaine après la fin des festivités dans la capitale de Tenerife.

31-01-18 - par Tenerife Tourist Office