Amazon Travel: attention, car ceci est un événement majeur

Ce sera la bataille sur le marché des outils de réservations d’hôtels en ligne. Skift, généralement très bien informé, rapporte qu’Amazon.com, le revendeur en ligne mondial, est prêt à lancer Amazon Travel le 1er janvier, un site de réservations de chambres d’hôtel en ligne, dans une première phase. Alors maintenant il n’y a plus de limites aux possibilités. Car Amazon dispose d’une base de données clients vaste et très riche, qui déborde de “Big Data”.


Amazon est une société qu’il faut toujours garder  à l’œil. Leur mission n’est pas d’être le meilleur détaillant en ligne ou bien d’avoir plus de clients que la concurrence. La mission d’Amazon est très claire: “to be Earth’s most customer-centric company, where customers can find and discover anything they might want to buy online, and endeavors to offer its customers the lowest possible prices.” Ça c’est clair: tout, mais alors tout doit être disponible sur Amazon. La prochaine cible: voyages et vacances. Un concurrent potentiel non négligeable - ou le distributeur de vos produits - est né.

Dans une première phase, c’est aux grands joueurs en ligne d'être nerveux: Amazon envisage clairement la part de marché des parties comme Expedia, Priceline et Orbitz. Dans une première phase, “select independent hotels & resorts” sera offert dans les zones autour de Los Angeles, New York et Seattle.

Amazon a plus de 237 millions de clients actifs dans sa base de données, et 77 millions d’acheteurs seulement aux Etats-Unis utilisent le site. Ce sont des chiffres impressionnants. De ce fait, Amazon ayant tout le savoir-faire technique et marketing, peut utiliser activement les “Big Data” que tous ces profils livrent.

Le secteur du tourisme a toujours regardé nerveusement les initiatives de Google dans le domaine des voyages. Toutefois, Google ne veut pas vendre les voyages : Google veut autant que possible mettre l’information à disposition de ses utilisateurs. La situation est complètement différente pour Amazon : cette société veut vendre autant d'articles et de services que possible à un nombre de clients aussi grand que possible. Google n’est pas un concurrent. Amazon est un vrai concurrent dans le monde du tourisme.

28-11-14 - par Travel360°