Hallelujah: 80% des Belges partent en vacances!

Bravo, l’ABTO: mission accomplie! L’ABTO a investi dans une étude sur les intentions des vacances des Belges pour l'été 2015. Les titres de la presse populaire : "Le Belge va bouder la Belgique" (La DH), "Les Belges partiront plus en 2015" (L’Avenir). De cette manière, l'association professionnelle des tour-opérateurs a donné un message fort qui a été partagé en masse. Une excellente initiative, un excellent timing: jeu, set et encore le match à gagner!

Pour la quatrième fois,  le WES a réalisé une étude à la demande de l’ABTO -sur un échantillon représentatif de la population belge- qui mesure les projets de vacances. Le timing est parfait: au début du Salon des Vacances de Bruxelles, à la fin du premier pic de réservations, à un moment où beaucoup de consommateurs pensent à leurs prochaines vacances.
Le sondage a été réalisé au cours du mois de janvier. Le mercredi 3 février à 16h Pierre Fivet de l’ABTO et Rik Dekeyser et Anne Verhaeghe du WES s’étaient assis ensemble afin d’analyser les résultats de l'étude et à créer une présentation basée sur leurs conclusions. Le vendredi 5 février, tout a été présenté à la presse et le soir même Pierre –fier et ayant raison de l’être – a présenté les résultats au Brussels Travel Top.

Nous y reviendrons dans un article distinct de manière plus étendue sur les résultats de l'étude. Ces derniers sont intéressants et donnent une indication de l'énorme potentiel des réservations et des recettes encore à gagner. Mais ce qui est particulièrement important: avec cette initiative, l’ABTO a réussi à influencer l'opinion publique. Stimulés par l'industrie du tourisme, les médias publient des messages positifs sur les projets des vacances des Belges. C’est la puissance de la communication positive. Enfin, c’est ce genre de titres que nous voulons, à cette période de l'année. Bien fait, l’ABTO. Que votre exemple puisse être reproduit.

10-02-15 - par Travel360°