“Les Influenceurs Ramènent des Clients”

2018: Un Regard Estival

Le soleil d'été donne de l’énergie et parfois aussi de l'inspiration. Nous utilisons ces ingrédients estivaux pour analyser, dans de courts articles, quelques “nouvelles certitudes”: des tendances ou des propos qui reviennent si souvent ces derniers temps, qu’ils semblent être des certitudes.

Aujourd'hui: un regard estival sur la certitude "Les influenceurs des médias sociaux sont une forme de marketing bon marché, en particulier dans la très attrayante industrie du voyage".

Le terme "Influencer Marketing" a pris un grand essor ces dernières années, en particulier dans le secteur du tourisme. Les médias sociaux se sont avérés être un moteur turbo pour ce qui était auparavant de la publicité bouche à oreille - mais des fois c’est fortement hype, avec comme conséquence une offre excédentaire en “influenceurs” professionnels et moins professionnels. La grande question: quand est-ce qu’un influenceur vaut-il son argent?

 

 Le contenu cherche du public…”

 Le plus fort “influenceur” reste la personne qui a fait un superbe voyage et qui poste cette expérience avec enthousiasme via ses canaux: Facebook, Instagram,Tripadvisor, Zoover ... même si seulement un ou deux autres vacanciers potentiels y trouvent leur inspiration, c'est une bonne forme de publicité, honnête et peu coûteuse. C'est un exemple de l'effet “contenu cherche du public”: l'expérience est partagée parce qu’il s’agit d’une bonne expérience.

 

 “… Le Public cherche du Contenu

Dans de nombreux cas de “Influencer Marketing”, cela va dans l'autre sens: une personne a un nombre considérable d'abonnés sur un ou plusieurs canaux, et ensuite elle cherche des moyens pour avoir des revenus. Dans ce cas, il s’agit de “public cherche du contenu”: la personne avec les abonnés évalue les produits et / ou les expériences, et reçoit une compensation - en nature (le voyage) ou en argent - ou les deux.

 

 Online stars of starlets? Thats the (marketing) question

Pour de nombreuses entreprises, cela semble être un moyen peu coûteux pour atteindre un public relativement large: vous fournissez gratuitement vos produits à “l'influenceur”, dont il ensuite fait l’éloge. Cela a conduit à des "stars en ligne" qui ont fait des posts sur les médias sociaux leur métier. Certains travaillent de manière très professionnelle, avec une stratégie de communication bien pensée et un groupe cible clairement sélectionné. Une telle collaboration est intéressante car leur réputation et leurs revenus dépendent de leur crédibilité.

 

Et les autres, une catégorie beaucoup plus grande, sont les “opportunistes en ligne”: ils utilisent toutes les techniques et tous les moyens possibles pour rassembler le plus grand nombre possible d'abonnés, où seule la quantité compte. Cette masse grise des “would be starlets” en ligne est un danger pour les marques de bonne foi: leur influence est faible, leur crédibilité est quasi inexistante. En liant votre réputation de marque aux membres de ce club, est un choix dangereux pour un marketeur.

 

Regarder l’industrie du voyage de manière gourmande 

L'industrie du voyage est un secteur attractif pour les "Influenceurs": voyager gratuitement dans le monde entier est un rêve pour beaucoup. Le fait que les entreprises rendent cela possible et vous demandent en échange de poster des photos et des textes relatifs à ces dernières sur votre smartphone, semble être un super mode de vie. De ce fait, beaucoup de fanatiques de médias sociaux regardent les marques de voyage de manière gourmande, comme outils potentiels pour réaliser leurs rêves.

 

Comment séparer le bon grain de livraie ?

Heureusement qu’en 2018, l'industrie du voyage est de plus en plus consciente de la certitude que dans le groupe des blogueurs, followers et autres influenceurs, l'ivraie doit être séparée du bon grain. Les seules mesures pour le faire de la bonne manière sont: résultats, résultats, résultats. Les entreprises ont le droit de demander à l'avance à chaque "influenceur" potentiel une analyse claire de son public cible, des exemples de campagnes précédentes pour d'autres marques, accompagnés de résultats et des exemples à succès.

 

Deux catégories pour l’avenir

Le monde des “Travel Influencers” se professionnalisera progressivement, avec finalement deux catégories intéressantes: la première, les communicateurs professionnels en ligne, qui délivrent un travail de haute qualité et qui, par leur approche, leurs compétences de communication et leur impact, forment un média en soi. La deuxième catégorie composée de “dreamers” spontanés qui choisissent de voyager pendant une période de leur vie, et récupèrent une petite ou grande partie des frais de leur voyage en partageant leurs expériences avec leur famille, leurs amis et leurs connaissances. La première catégorie obtient des résultats par le travail acharné et la deuxième catégorie par la spontanéité et l'objectivité. Une catégorie intermédiaire existera également, mais cette dernière, vous pouvez la classer parmi les pique-assiettes.

12-07-18 - par Travel360°