Notre Agente de voyages Préférée a un client modèle: elle-même!

En ces temps d’avis et commentaires en ligne, de réservations 24/7 et de l'optimisation de moteurs de recherche, il  est parfois bon, même pour un collaborateur de Travel360°, de discuter avec quelqu’un qui a toujours les pieds sur terre. Notre rendez-vous mensuel chez notre Agente de voyages Préférée tombe donc au bon moment. Une fois de plus, La Dame ne nous a pas déçus.

À la fin de la période de réductions sur les réservations anticipées, le flux de réservations devient irrévocablement silencieux. À ce moment-même, vous, en tant qu’agent de voyages, avez deux choix: attendre avec inquiétude que la période de last minute démarre ou prendre des initiatives. Cela va de soi que notre Agente de voyages Préférée a choisi la deuxième option. Cette fois-ci, son action fut tout aussi simple qu’intelligente.

"Vous savez Jan, il y a quelques semaines, je devenais folle avec tous ces sites d’avis et de comparaison. Je sais que ce sont des sources d'information utiles pour le consommateur et je sais aussi qu'elles sont beaucoup utilisées. D’ailleurs, notre propre coopération a une base de données de commentaires de clients qui devient de plus en plus grande, et qui est de plus en plus consultée. ”

"Mais parfois, je en ai assez de cela. Car en tant qu’agent de voyages expérimenté, je prends encore volontiers des initiatives. (d’une vive voix) Je trouve que nous devons prendre nos responsabilités. Le consommateur est le roi, ça c’est vrai. Mais les voyages, ce sont et restent un métier et je trouve que je connais ce métier mieux qu’un client moyen! "
Ce sont les instants pendant lesquels je sais que je dois me taire et écouter. Car quand La Dame se lance, on ne peut plus l’arrêter. D’ailleurs, comme toujours, il y a une grande part de vérité dans ses arguments. Je la connais et je sais qu'elle vit depuis des années pour sa profession, qu’elle a visité des dizaines de pays et qu’elle a toujours posé et noté des questions lors des voyages d'étude.

"J’ai donc établi mon propre top 20 d’hôtels. Selon le groupe cible. J’ai sélectionné des hôtels, sur base de mon opinion strictement personnelle, parmi une offre de vacances toute classique, qui selon moi, ont la meilleure offre pour les familles avec enfants, les couples, les jeunes, pour les amoureux de la nature, les amateurs de sports, les cyclistes ... etc. Ainsi, je suis arrivée à une sélection de 20 hôtels. Parfois chers, parfois très bon marché, parfois connus, parfois des établissements inconnus... il y en a vraiment de toutes sortes. Complètement sans logique, sans réflexion, sans trop tenir compte de beaucoup de choses. C’est devenu une sélection complétement volontaire. "

Et je me disais que cela ne me surprend pas du tout.
“Ensuite, j’ai envoyé cette liste à tous les clients qui n’ont pas encore réservé leurs vacances d’été. J’y ai rajouté une remarque, qu’il s’agit d’un choix très personnel , mais que j’ai fait la sélection en tant que femme de métier et un agent de voyages expérimenté. J’ai également souligné que je suis tout à fait derrière cette sélection. Voilà. "
“Je leur ai aussi demandé de réagir. Ils pouvaient bien-sûr demander plus d’information et j’ai rajouté que je lirai avec beaucoup de plaisir leurs propres “listes”. Honnêtement : je ne m’attendais pas à en recevoir beaucoup. En fait, j’ai pris cette initiative plus pour me défouler que pour augmenter mon chiffre d’affaires. "

En voyant l’expression sur le visage de Notre Agente de Voyages Préférée, je savais qu’il y avait encore quelque chose. Et en effet. Cela résonnait triomphalement:
"Mais savez-vous quel est le résultat de ce simple petit mail, mon cher Jan? Lors de la semaine qui a suivi le mailing, j’ai reçu 18 demandes pour réserver immédiatement l’un de ces hôtels ! Et ce n’est pas tout: mes collaborateurs - j’ai fait le compte – ont reçu, dans les cinq jours qui ont suivi, en moyenne cinq appels par jour “pour obtenir plus d'informations sur un des hôtels de la liste! N’est-ce pas fou?"

Une action simple, basée sur la confiance en soi, les compétences et l’audace. Parfois, il ne faut pas plus pour faire la différence en tant qu’agent de voyages. Un mail et une bonne portion d’intuition. La Dame l’a encore fait. Respect

02-04-15 - par Travel360°