Le point sur le tourisme en Espagne

Bulletin hebdomadaire

Le point sur le tourisme en Espagne

Les îles Baléares proposent aux touristes une assurance rapatriement pour le COVID-19 

Les îles Baléares assureront tous les touristes séjournant dans des établissements réglementés pour couvrir leurs frais de rapatriement au cas où ils attraperaient le COVID-19 pendant les vacances. 

Cette assurance gratuite, qui s'adresse tant aux touristes étrangers qu'à ceux des autres régions espagnoles, couvrira également les frais en cas de décès

L'assurance pour les touristes couvrira non seulement les frais de rapatriement, mais aussi le coût d'un interprète si nécessaire, et il est également prévu de mettre en place un centre d'appel avec des opérateurs parlant espagnol, allemand et anglais.

Comme l'année dernière, il y aura des "hôtels passerelles" sur toutes les îles pour accueillir les touristes dont le test de dépistage du covid-19 est positif pendant leur séjour.

Le Gouvernement promeut également la fixation par décret dès ce dimanche d'un prix maximum de 75 euros pour les tests de diagnostic PCR et de 30 euros pour les tests antigènes, que certains touristes pourraient être amenés à réaliser avant de rentrer chez eux.

Le Pack Sécurité Baléares comprend, d'autre part, une application multilingue pour connaître en temps réel le degré d'occupation des plages et des améliorations du portail d'information touristique illesbalears.travel. 

 

Barceló se prépare à rouvrir la quasi-totalité de ses hôtels en Espagne pour l'été

Avec un œil sur l'été et l'objectif d'avoir ouvert la plupart de ses hôtels en Espagne pour la prochaine saison estivale, Barceló Hotel Group a activé son programme de réouverture. Un plan soumis toutefois "à l'évolution du processus de vaccination et de la demande tant sur le marché espagnol que sur les principaux marchés sources", indique le groupe dans un communiqué de presse.

Actuellement, la chaîne hôtelière compte 40 établissements ouverts sur les 65 qu'elle gère en Espagne et prévoit de rouvrir le reste des hôtels pour le début de la prochaine saison estivale. Dans les destinations où elle exploite plus d'un hôtel, la société ouvrira progressivement les établissements au fur et à mesure de la réactivation de la demande, afin que la grande majorité des hôtels soient ouverts en haute saison. En principe, seuls "deux ou trois hôtels des îles Canaries" resteront fermés car ils ont un plan de rénovation.

D'autre part, le groupe annonce qu'il maintient ses plans d'expansion pour cette année avec l'ouverture de cinq nouveaux hôtels en Espagne, situés dans les provinces d'Alicante, Cadix et Malaga, ainsi que l'engagement d'internationalisation avec l'ajout de huit nouveaux hôtels. 

 

Las Fallas 2021 se tiendra du 1er au 5 septembre à Valence

Les Fallas de 2021 à Valence ont déjà une date plus concrète : du 1er au 5 septembre. La Conselleria de Sanidad a autorisé la célébration dès le premier jour de septembre. De cette façon, les célébrations de Fallas peuvent avoir lieu, au moins partiellement et dans une version réduite.

Les actes qui auront sûrement lieu seront la plantà et la cremà, qui auront lieu le 5. Il est également prévu de célébrer au moins l'Offrande pendant plusieurs jours et le concours et les récompenses des fallas. Chacune des activités des falleras aura toujours lieu en fonction de l'incidence du covid et en appliquant les règles en vigueur à ce moment-là. C'est-à-dire qu'une augmentation disproportionnée des cas pourrait modifier les plans tout au long de l'été.

La Conselleria avait déjà fixé que les célébrations des Fallas n'auraient pas lieu avant le second semestre et toujours en fonction de l'évolution de la pandémie de coronavirus. Bien que le monde des Fallas ait préféré le mois de juillet, la date choisie sera le mois de septembre car elle garantit une marge de temps suffisante pour contrôler la pandémie par une vaccination accrue au cours des deux prochains mois.

Les exigences fixées par la Conselleria pour pouvoir réaliser une fête aussi importante que les Fallas sont, d'une part, que l'incidence cumulée pour 100. 000 habitants en 14 jours soit inférieure à 50, ce qui implique un faible risque de transmission. Et d'autre part, que l'immunité collective soit atteinte.

 

L'Espagne conserve son leadership mondial avec 713 pavillons bleus sur ses plages

L'Espagne disposera cette année de 713 pavillons bleus sur les plages, les ports et les bateaux de tourisme, et reste en tête du classement mondial, titre qu'elle détient depuis 1994. Il existe 615 de ces insignes pour les plages, 96 pour les ports et 2 pour les bateaux touristiques.

En 2020, première année de la pandémie, le pays a regagné presque tous les pavillons bleus qu'il avait perdu un an plus tôt. Elle comptait 589 plages portant ce badge, prenant également à cette occasion la tête du classement mondial et devançant toujours la France, l'Italie, la Grèce, la Turquie et le Portugal.

Avec ces chiffres, l'Espagne bat son propre record de pavillons bleus, qui ont augmenté grâce à l'effort considérable réalisé par les municipalités pour maintenir les budgets alloués à l'excellence de ses côtes ; des comptes épuisés par la crise du coronavirus.

La Région de Valence est la région espagnole qui compte le plus de pavillons bleus, avec 153 (137 plages et 16 ports), suivie de l'Andalousie (137, avec 115 plages, 20 ports et deux bateaux) et de la Galice, avec 122 pavillons (111 plages et 11 ports).   

De nombreuses régions autonomes ont augmenté par rapport à l'année dernière. La Catalogne compte 97 plages avec le drapeau bleu, soit deux de plus ; les Canaries 59 (8 de plus) et les Asturies 14 (une de plus). Les communautés qui restent les mêmes que l'année dernière sont Murcie, avec 6 plages, Ceuta 2, Melilla 4, l'Estrémadure 2, la Cantabrie 11, Madrid 1 et le Pays Basque avec 5.

 

Nous vous invitons à nous suivre sur notre compte twitter @SpainInBeLux, où nous partageons des nouvelles quotidiennes comme celles-ci et d'autres contenus pour vous inspirer, vous et vos clients !

18-05-21 - par Turespaña