Surf en Cantabrie

#CantabriaInfinita

Surf en Cantabrie

Souhaitez-vous en savoir un peu plus sur l’histoire du surf dans la région de Cantabrie ? Dès le début des années 60, les autochtones chevauchaient les vagues de El Sardinero sur leurs « plankis », et en 1963, Jesús Fiochi rapporte de France la première planche dont on ait entendu parler en Espagne. Ainsi, cet habitant de Santander deviendra le tout premier surfer à glisser sur les vagues à l’aide de sa Barland originaire de Biarritz.

Bien plus tard, en 2012, un événement important va marquer le parcours du surf en Cantabrie. La municipalité de Ribamontán al Mar déclare ses plages « Réserve naturelle de surf », et devient ainsi la première municipalité espagnole qui utilise ce type de statut de protection. Elle sera suivie par deux autres municipalités cantabres : Suances et Noja. À l’heure actuelle, ces trois réserves naturelles de surf constituent les avant-postes d’un nombre remarquable de plages de sable qui bordent l’ensemble du littoral pour le plus grand bonheur des surfeurs du monde entier.

Il existe en Cantabrie plus de 50 écoles de surf pour vous aider à apprendre la technique de la façon la plus sûre et précise, ainsi que les normes de sécurité et de cohabitation dans l’eau. Ces centres sont implantés dans les principales plages de la région cantabre et offrent une large gamme d’activités et de cours destinés à tous les âges et tous les niveaux. En général, ils proposent leur propre matériel en location, ce qui constitue une manière bien pratique de tester ce sport. Autre point non négligeable : les cours sont dispensés en plusieurs langues.

Le surf est pratiqué sur toute la côte de Cantabrie, avec une prédilection pour ces plages très prisées par les surfeurs :

  • Somo : presque 2 kilomètres de fin sable doré bordant une mer qui bénéficie d’une forte houle et qui donne des vagues à toutes les époques de l’année. À proximité de Somo, se trouvent les plages de Loredo et de Galizano, très fréquentées également par les surfeurs.
  • Berria : plus de 2 kilomètres de sable blanc se déroulant entre le Monte Brusco et Buciero.
  • La Primera de El Sardinero (Santander) : Un beau banc de sable qui s’étend au bord de la capitale de la Cantabrie, avec 330 mètres de sable doux et fin pratiquement sans dénivelée ni pente. 
  • Canallave et Valdearenas (Liencres) : ces deux plages sont considérées comme les plus constantes de l’ensemble du littoral. Elles sont idéales pour pratiquer le surf à toutes les époques de l’année.
  • Merón : ce banc de sable s’étend sur 4 kilomètres et se trouve en haute mer, ce qui permet de profiter constamment de grosses vagues.
  • Los Locos : une houle intense frappe les falaises qui entourent 750 mètres de sable doré.

Les grandes marées et les vents doux ont facilité l’essor du surf en Cantabrie. D’ailleurs, la région, qui détenait quelques mois auparavant le record de la vague la plus haute de l’histoire en Espagne (26,13 mètres), se positionne actuellement comme l’une des destinations incontournables de la péninsule pour la pratique du surf.



12-10-20 - par Turespaña