Capitale Espagnole de la Gastronomie 2022

Sanlúcar de Barrameda

Capitale Espagnole de la Gastronomie 2022
  • Le soutien de ses citoyens, ses trésors alimentaires, son climat exceptionnel, sa nature incomparable et l’hospitalité traditionnelle de ses habitants ont constitué des arguments imparables pour le jury

  • Ce prix s’inscrit dans le cadre du programme d’actions commémoratives du 5e centenaire du premier tour du monde de Magellan et Elcano

  • Le vaste programme d’activités associera gastronomie, patrimoine et histoire de la ville andalouse



La Capitale de la gastronomie est un événement créé par la Fédération espagnole des journalistes et écrivains du tourisme (FEPET), un organisme professionnel qui rassemble 200 journalistes et écrivains du tourisme et de la gastronomie qui vivent ou travaillent en Espagne. Son objectif est de reconnaître chaque année la ville qui s’est le plus distinguée, aux niveaux national et international, en matière de promotion de la gastronomie en tant qu’attraction majeure du tourisme en Espagne. Les villes récompensées les années précédentes étaient : Murcie, Almeria, León, Huelva, Tolède, Cáceres, Vitoria, Burgos et Logroño.

À cette occasion, le prestigieux prix a été décerné à Sanlúcar de Barrameda qui sera la Capitale espagnole de la gastronomie 2022, devenant ainsi la première municipalité autre qu’une capitale provinciale à obtenir cette distinction

Sanlúcar bénéficie d’une situation géographique privilégiée en Andalousie ; elle est située sur la côte Atlantique de la province de Cadix, à l’embouchure du fleuve Guadalquivir et en face du Parc national de Doñana. Elle se distingue notamment par le fait qu’elle détient le record du nombre d’heures d’ensoleillement par an, ainsi que pour ses plages qui servent de décor à ses légendaires courses de chevaux

La gastronomie variée de Sanlúcar a été forgée par le mélange d’habitudes culturelles et culinaires des peuples qui l’ont habitée tout au long de l’histoire, dont les Phéniciens, les Romains et les Arabes. Plus tard, au XVIe siècle, Sanlúcar est devenue l’un des principaux ports du commerce avec les Amériques : les épices, les fruits et les légumes qui arrivaient d’outre-mer ont donné un élan définitif à la gastronomie et à la production agricole locales. À la même époque, Sanlúcar a été le point de départ et la destination de l’expédition qui, cherchant à trouver la route des épices par l’ouest, a réalisé le premier tour du monde. L’année 2022 sera pour la ville de la province de Cadix le point culminant de la célébration du 500e anniversaire de cette expédition Magellan-Elcano. 

Aujourd’hui, la gastronomie est un élément indissociable de la population de Sanlúcar et de son territoire. Sa cuisine repose sur trois piliers importants : les produits de ses cultures potagères, ceux de ses vignerons, et ses fruits de mer. Ses produits phares sont les gambas et le manzanilla.

Le manzanilla est un vin blanc sec élevé exclusivement dans les caves de Sanlúcar. Les conditions climatiques particulières de cette ville confèrent au vin des caractéristiques distinctives, c’est pourquoi il bénéficie d’une appellation d’origine propre. En outre, il faut souligner l’engagement de la municipalité à l’égard de la réhabilitation des métiers, coutumes et traditions de la vigne et de la viticulture

Le label de qualité des gambas de Sanlúcar s’est imposé comme la garantie d’un produit unique et caractéristiququi se distingue par sa saveur inimitable. Elles sont capturées exclusivement dans les eaux du golfe de Cadix et sont principalement consommées fraîches, mais elles peuvent aussi être bouillies, frites ou ajoutées à tout type de ragoût traditionnel de fruits de mer.

Les potagers de Sanlúcar, dotés d’un système d’irrigation traditionnel et exclusif qui tire parti des marées, produisent une partie des fruits et légumes les plus appréciés par les chefs de la région. 

Les ragoûts de fruits de mer et les différents plats à base de riz sont des créations emblématiques qui méritent leur propre espace. N’en oublions pas pour autant les tapas, symboles de la ville, que l’on peut déguster dans les bistrots traditionnels du centre de Sanlúcar. Enfin, il faut souligner les magnifiques pâtisseries, dont les recettes sont exécutées depuisdes siècles dans les couvents de la ville.

Tous ces éléments font de la gastronomie de Sanlúcar, dont la cuisine a su trouver l’équilibre entre tradition et innovation, une référence digne du régime méditerranéen. Ce modèle alimentaire sain et durable a été déclaré en 2010 patrimoine culturel immatériel de l’humanité. En conséquence, les chefs espagnols ont acquis une grande influence internationale, positionnant l’Espagne comme le cinquième pays au monde avec le plus d’étoiles Michelin et le plus grand nombre de restaurants parmi les 50 meilleurs du monde

Aujourd’hui, l’activité gastronomique en Espagne représente 33 % du PIB et 20 % du nombre d’emplois. Ces dernières années, le tourisme gastronomique n’a cessé de croître et dépasse désormais les 15 %. Les touristes motivés par la gastronomie choisissent l’Espagne pour trois raisons : la matière première, la manière de manger et l’hospitalité

En tant que capitale de la gastronomie pour l’année 2022, Sanlúcar de Barrameda accueillera les visiteurs pour leur montrer les innombrables possibilités gastronomiques, culturelles et naturelles offertes par la ville, l’un des endroits les plus à la mode ces dernières années, comme le démontre la solide augmentation du tourisme dans une communauté d’Andalousie extrêmement compétitive dans ce secteur.

15-12-21 - par Turespaña